Logo du site

Mbolo chère étoile !

Rechercher

Aux origines de La Yongothèque

La racine Yongo vient de mes origines, de mon parcours, et du cheminement dont je me rappelle chaque jour pour avancer et fonder mes projets de vie.

Pourquoi "Yongo" ? D'où vient le nom "Yongothèque" ?

J’ai choisi la racine Yongo, car elle vient de mes origines, d’un long cheminement, de questionnements que j’ai au quotidien et dont je me rappelle chaque jour pour avancer et fonder mes projets de vie : d’où je viens ? qui je suis ? qui je veux être ? comment et qui je serai dans 10 ans ?
 
Yongo est le clan de ma famille. Saurez-vous le retrouver sur cette carte ?
 
L’histoire de mon peuple me fait vibrer. Il reflète ce que je veux construire, ma vision, et ce que je veux léguer comme héritage et comme marque de mon passage sur cette terre. La question de mon identité m’a donc beaucoup interrogée. Pendant de longues années je l’ai cherchée dans les livres, auprès de mes parents, de ma famille, mes amis etc.
324142108_503092281937711_8230227776735481733_n
Un dimanche après de longues heures de recherche en ligne, j’ai découvert la thèse du Dr Monique Koumba-Manfoumbi. Ses travaux datant des années 80-90, ses cartes, ses interviews dans les villages (un des nombreux interviewés est d’ailleurs le père de mon oncle, ancien chef du village de Bougoulou d’où vient une partie de ma famille… incroyable !).
 
Le travail qui a été réalisé est immense, magnifique.. j’ai été tellement touchée, remplie d’émotions intenses. Joie, reconnaissance, admiration… mais aussi incompréhension, colère, tristesse : pourquoi ces travaux ne sont pas enseignés, accessibles, visibles ? Non seulement je n’ai pas retrouvé toutes les parties de la thèse, mais en plus le peu que j’ai trouvé était disponible uniquement dans des archives européennes. Ça m’a révoltée, et je me suis promis de ne pas abandonner mes recherches, ma vision, La Yongothèque et sa vocation : centraliser, diffuser et partager nos compétences, travaux, expériences, histoire, héritage.
 
Les enjeux sont importants. En lisant les travaux du Dr Koumba-Manfoumbi, je me suis enfin sentie complète. J’ai pleuré. C’était magique. A ce moment-là j’ai définitivement trouvé le sens de ma présence ici. J’ai hâte de vous raconter La Yongothèque et de vous y accueillir.
 
Merci Dr Monique Koumba-Manfoumbi. J’espère avoir un jour l’honneur de vous rencontrer, de discuter avec vous, de partager vos travaux au monde.
 
Diboty ❤️ Je suis Yongo.
 
Maëlle Nziengui.
 
Malloulou

Hey, Je suis Maëlle ! Ceci est une bio test 🙂

Partager l'article

Plus d'articles

Layongopense

Aux origines de La Yongothèque

La racine Yongo vient de mes origines, de mon parcours, et du cheminement dont je me rappelle chaque jour pour avancer et fonder mes projets de vie.

  • Aucun commentaire pour l'instant.
  • Ajouter un commentaire

    Se déconnecter ?